Comment faire un far breton : Une recette facile, savoureuse et originale

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Général

Le mot « far » signifie farine en français, donc un far breton est tout simplement une tarte faite avec de la farine. C’est la recette idéale pour se familiariser avec la cuisine française. Plus de renseignements sur ce domaine sur URL. C’est aussi une excellente occasion pour vous de montrer vos talents de cuisinier, car elle demande un peu de technique et de finesse.

Ce délicieux dessert peut être servi après un plat principal ou en guise d’en-cas lorsque vous recevez des invités ; tout le monde l’appréciera ! Il est facile à faire et peut nourrir beaucoup de monde – en fait, il se congèle bien, vous pouvez donc le préparer à l’avance si nécessaire.

Dans le meme genre : Vidéo Amazon Prime : les sorties de la semaine (16-22 août)

Essayez-le et dites-nous ce que vous en pensez !

Un peu de breton

Un far breton est une tarte française faite avec de la farine. Il existe de nombreux types de far breton, notamment le far sucré (à base de farine, de sucre et d’œufs), le far salé (à base de farine et de beurre salé) et le far salé (à base de farine, d’oignons et parfois de lard ou de jambon). Plus de renseignements sur ce domaine sur Cliquez ici pour en savoir plus.

Avez-vous vu cela : Menu hebdomadaire pour perdre 3 kg en une semaine

On peut manger un far à la fin d’un repas ou en guise d’en-cas, chaud ou froid. Pour faire un far, on mélange de la farine avec de l’eau et de la graisse (beurre ou saindoux), puis on le fait cuire au four ou dans un four à pâtisserie.

Un far ressemble beaucoup à une tarte, mais un far français est différent de la version américaine ou britannique car il n’a pas de garniture sucrée.

Traditionnellement, un far est fait avec du beurre et de l’eau et est souvent servi comme un plat salé.

Ingrédients

– Pâte de farine : 500 g (ou 2 grands sacs de farine) – Eau : 100 g – Beurre : 100 g – Sel : une pincée – Sucre : 1 cuillère à soupe (facultatif) – Jaune d’œuf : 1 (facultatif) – Raisins secs : 100 g – Groseilles : 100 g – Pruneaux : 100 g – Amandes : 50 g – Noisettes ou noix : 50 g – Beurre ou saindoux : 50 g (pour la cuisson)

Comment faire un far breton ?

Tout d’abord, préparez la pâte, qui doit être souple et crémeuse. Versez l’eau dans le bol puis ajoutez la farine et le sel. Mélangez bien les ingrédients pour obtenir une pâte lisse et collante.

Ajoutez le beurre et continuez à mélanger jusqu’à obtenir une pâte ferme. Laissez la pâte reposer pendant 30 minutes. Pendant ce temps, préparez la garniture : Coupez en tranches les amandes, les noisettes ou les noix et les pruneaux, les raisins de Corinthe et les raisins secs (si vous préférez plus ou moins de quelque chose, n’hésitez pas à modifier les quantités en fonction de vos goûts).

Mettez le beurre ou le saindoux dans une casserole et laissez-le fondre. Ajoutez la farine, le sel, le jaune d’œuf (si vous voulez que le marquage devienne jaune) et mélangez bien.

Faites cuire ce mélange jusqu’à ce qu’il devienne brun doré, en remuant fréquemment pour éviter qu’il ne brûle. Laissez refroidir la garniture, puis versez-la dans la pâte.

Enveloppez la pâte et laissez-la reposer pendant une heure.

Préchauffez le four à 220 ° C et faites cuire la tarte pendant 50 minutes. Laissez le far refroidir avant de servir.

Recettes de desserts français : Conclusion

Cette recette est l’un des nombreux desserts français, alors si vous cherchez quelque chose de sucré pour terminer votre repas, consultez cette liste de desserts français classiques. La cuisine française est souvent associée à ses pâtisseries et ses desserts, alors si vous êtes prêt à essayer quelque chose de nouveau, ces recettes sont un excellent point de départ ! De la tarte à la crème brûlée, il existe de nombreux desserts français authentiques à essayer. Ces desserts sont souvent riches, crémeux et décadents, et sont donc parfaits pour une occasion spéciale comme un anniversaire ou un mariage.