La ménopause précoce peut déjà frapper à l’âge de 30 ans, ce sont les signes

La ménopause précoce peut déjà frapper à l’âge de 30 ans, ce sont les signes

La période de la ménopause, c’est-à-dire la ménopause, tôt ou tard, vient chez chaque femme. À ce moment, beaucoup disent non seulement au revoir à leur jeunesse, mais les chances de tomber enceinte sont également considérablement réduites.

A lire en complément : L’ allergie et l’arthrite peuvent également causer de la douleur dans la dent !

La ménopause précoce, les finales ruinées de l’ego féminin

Nous parlons de la ménopause précoce quand une femme commence la ménopause déjà à l’âge de 30-35 ans . À ce moment, les femmes se sentent généralement en forme et jeunes, de sorte qu’elles sont généralement très gravement touchées par le fait qu’elles sont entrées dans cette période redoutée. La plupart du temps, ils visitent le gynécologue en raison de l’accouchement infructueux et des troubles menstruels, mais à un âge relativement jeune, ils ne soupçonnent généralement pas qu’ils ont une ménopause précoce.

Cependant, l’un des signes les plus caractéristiques de la ménopause est les troubles hémorragiques, puisque la production d’hormones change et les ovaires commencent à s’épuiser. Le processus lui-même est le même qu’avec la ménopause normale, mais il se produit prématurément — c’est-à-dire, les niveaux de progestérone puis d’oestrogène diminuent. Pour cette raison, les cycles anovulatoires seront absents au début, et plus tard il y aura de plus en plus de cycles anovulatoires, jusqu’à ce que finalement l’ovulation ne se produira pas du tout.

En parallèle : Loukachenko a proposé de remettre une partie des pouvoirs à l’Assemblée du peuple

Il y a des choses qui viennent à la lumière au cours de l’enquête sur l’infertilité

De nos jours, l’humeur d’avoir des enfants devient de plus en plus, il est donc fréquent lorsque les femmes sont de plus de 30-35 coupées dans le projet de bébé. Cependant, malheureusement, le risque de ménopause précoce doit être pris en compte, ce qui, malheureusement, peut écraser les rêves de leur propre enfant. C’est particulièrement le cas si la personne a eu une ménopause précoce dans sa famille, si la femme est diabétique ou a déjà subi une chimiothérapie ou une radiothérapie. Ils affectent tous le système hormonal et les organes reproducteurs de telle sorte que les chances d’ épuisement ovarien précoce augmentent, dit le dr. Ildikó Lőrincz, gynécologue-endocrinologue du Centre gynécologique.

Les symptômes caractéristiques sont :

La

  • tête fréquents
  • sautes d’humeur
  • bouffées de chaleur
  • dépression
  • prendre du poids
  • troubles du sommeil
  • diminution de la libido
  • perte de cheveux
  • changements dans la consistance des glandes mammaires
  • Continuez à lire. Ainsi, vous pouvez soulager les symptômes de la ménopause !

    Puis-je avoir mon propre enfant en cas de ménopause précoce ?

    La ménopause est un long processus qui couvre plusieurs années. Ainsi, vous pouvez tomber enceinte au tout début, en particulier avec des préparations hormonales substitutantes, mais plus vous attendez longtemps, moins vous aurez de chances d’avoir votre propre enfant parce que les ovaires sont épuisés et l’AMH est abaissée.

    Cependant, le spécialiste attire l’attention sur le fait que s’il ne veut pas un enfant, il ne faut pas prendre le fait : d’une part, parce que la ménopause peut avoir des symptômes très désagréables, d’autre part, parce que c’est aussi un signal qu’il doit prêter plus d’attention à lui-même, parce que le risque de développer des complications telles que l’ostéoporose ou des problèmes cardiovasculaires (hypertension, sténose aortique, infarctus).

    Que faire avec la ménopause en plus d’adhérer à un mode de vie sain dépend du niveau d’hormones et de plaintes. Dans les cas bénins, il suffit de toucher les élixirs de la nature, mais une hormonothérapie peut être nécessairepour les indications médicales.

    Centre Gynécologique