mail: contact@hobbydolls.fr
Après Nespresso, voici Invineo : la distributrice de vin au verre

Après Nespresso, voici Invineo : la distributrice de vin au verre

Le CES de Las Vegas nous réserve, année après années, des surprises intéressantes. Les entreprises européennes, bien qu’en plus petit nombre en 2020, en font généralement partie. C’est à nouveau le cas avec la présentation de la machine distributrice du vin au verre, en première mondiale, élaborée par une entreprise Belge.

Invineo : la machine distributrice de vin au verre

Thierry Tacheny, fondateur de la start-up Invineo, vient de terminer quatre années de développement, incluant une phase de test concluante dans le milieu de l’hôtellerie. L’entreprise a conçu une machine intelligente et connectée délivrant du vin au verre. Selon les réactions, lors de sa présentation au CES, ce concept technologique, économique et révolutionnaire devrait connaître un grand succès.

La start-up, occupe déjà 500 m2 à Gembloux et s’apprête à franchir une étape décisive : la production industrielle de l’Invineo, à grande échelle. Car le vin, comme le café est un marché porteur. C’est pourquoi le modèle économique de l’entreprise est le même que celui de Nespresso. En Europe, on estime à 10 millions le nombre de verres de vin consommés à chaque jour.

Le vin au verre version techno

Le vin au verre n’est pas moins prestigieux ni savoureux, selon le fondateur de l’entreprise. Selon lui, sa distributrice possède de nombreux avantages sur le service à mains. Déboucher et reboucher la bouteille représente une perte de temps pour le service et la quantité qui est versée dans le verre est très aléatoire selon le serveur parfois radin ou trop généreux. Invineo distribue une quantité de vin identique, en un débit rapide et gourmand, sans léser le client.

Mais la machine possède aussi d’autres avantages. Elle conserve les tubes de vin à leur température de dégustation idéale, qu’elle différencie selon qu’il s’agit d’un blanc ou d’un rouge. De plus, elle protège le vin de l’oxydation, une qualité qui, à elle seule, devrait favoriser son utilisation.

La sélection et le conditionnement des vins

La start-up wallonne prend grand soin dans sa sélection de ses vins et, tout comme Nespresso, elle présente une large gamme variée. Leur conditionnement se fait dans des cartouches exclusivement compatibles avec la distributrice Invineo que l’entreprise vendra par elle-même. Elle crée ainsi un écosystème lui permettant de dégager des profits à tous les niveaux.

Le service du vin au verre représente déjà 23 % du chiffre d’affaires du secteur. Invineo espère faire croître ce marché exponentiellement. Invineo, trouvera-t-elle aussi sa place dans nos maisons ? Affaire à suivre.

Fermer le menu